TÊTU magazine

errances nocturnes

Photographies, couleur, tirage 40x60cm,  C-Print, Edition de 5.

réalisées à Paris, Brooklyn et Londres, entre 2013 et  2018

Exposée du 27 au 30 juin 2019

 

"Dans sa série sur les photographies de nuit, « elle ose l’instantané et une certaine défiguration des êtres. Sa façon de faire un portrait est un acte assumé qui nous oblige à créer un lien.

Elle ose sortir de l’injonction au réalisme, pour révéler grâce à cette technique, la dimension folle, weird ou magique de la nuit (...)
 Elle a réalisé le portrait de nombreux ami.es de la nuit et musicien.nes : Jeff Mills, Peaches, Light Asylum, Planningtorock, Skip and Die, Easter.

Ce qui se révèle dans ses photographies, c’est un goût pour la transfiguration de la norme, l’attachement à la singularité de chacun.ne,

c’est cette façon d’offrir à chacun.ne la possibilité d’être, sans que cette singularité soit pour autant créaturisée.

Son geste de visibilisation et donc de reconnaissance des minorités de genre ne se cantonne pas à la nuit.

Cette communauté de gouines, de trans et de pédé.e.s qui se retrouve pour danser jusqu’à l’extase, c’est aussi la communauté qui parfois descend dans les rues pour manifester et que Chill a souvent photographiée. »

1. Performer, Kunst Party. Brooklyn 2018

2. Simulation Crash I Halloween. Brooklyn 2018

3. Isou, Shemale Trouble. Paris 2018

4. Cuco Cuca. Paris 2013

5. Raya, Loud & Proud X Shemale Trouble. Paris 2017

6. David, Shutdown club. Londres 2018