GESTE PARIS

binary / non binary

Photographies, couleur, tirage 40x50cm,  C-Print, Picto , Edition de 5.

réalisées à Paris entre 2013 et  2018

Exposée de novembre à decembre 2018

à la Galerie Geste Paris

 

De gauche à droite:
Geraldine travaille à Londres dans une galerie,
Chloé est pâtissier, Léonie musicienne, Marie plasticienne, Cuco Cuca hacker, Jasmincuisinier pianiste.
Tou.te.s sont militant.e.s, engagé.e.s.
L’idée de ce portrait était de représenter un échantillon intime de la communauté LGBTQI qui déconstruit les carcans de la vieille et archaïque société patriarcale.
L’utilisation de la fumée permettait de casser, de diffuser et de troubler la netteté des contours.
Cette déconstruction est aussi une libération, celle de ne plus “devoir” correspondre à une norme, mais d’ ”être“ et de “résister” tel que l’on est et que l’on désire être, dans la pluralité et la complexité des êtres.
Cette fluidité des genres, des identités, ces troubles dans les sphères qui s’expriment aussi dans les hackings de Cuco Cuca, où nous ne parvenons plus à discerner si iel fait parti de l’exposition ou non. Et ce seuil qu’iel frôle donne à repenser les frontières de nos perceptions.

Cuco Cuca m’avait donné rendez-vous à l’intérieur du palais. Je venais tourner des images, mais aussi photographier. C’était la première fois que nous organisions cela ensemble : une déambulation parmi les œuvres exposées. Être derrière l’objectif me permettait de me rendre compte de toute l’attraction et abstraction que cela produisait autour d’iel, autour des œuvres, et entre les deux.
Parfois le temps s’arrêtait. Je ne savais plus si j’étais témoin ou si je devenais moi-meme acteur du hacking: mon attention tournée vers iel.
Cuco Cuca s’est arrêté devant un tableau que je ne percevais pas. Et pourtant, celui exposé dans mon champ de vision avait la parfaite perspective, comme si c’était bien cette même peinture qu’iel regardait si longuement. Il y avait l’abstraction de cet entre deux, et pourtant cette photographie parle de cet entre deux, de ce hors champ que nous ne voyons pas.
Cuco Cuca semble presque magnétisé.e par ce cercle mystique.
Le trouble de l’entre deux est à son extrême.

 

Cliquez sur l'image pour agrandir / Click on picture to enlarge