Chill Okubo, née en 1984, est photographe et réalisatrice.

Sa condition de Hafu ( métisse japonaise ) est au centre de son travail.

Sa démarche mêle une approche autobiographique et documentaire

en lien avec son engagement politique autour des questions des

minorités stigmatisées et de leur mode de représentation, qu'elles

soient sociales, racisées, sexuelles ou de genre.

Son travail a été montré à la Maison de la Culture du Japon à Paris,

la galerie les filles du Calvaires, la galerie Agnès B., la galerie Lieu 37, la galerie 21, l'université Paris 7, H.E.C., chez Dupon Central, au Point Ephemère, au Festival Photo Saint-Germain, au Festival des films de femmes et à la Every Woman Biennal ( NY)